Corona et Parley for the Oceans (Pourparlers pour les océans) lancent la plateforme créative de collecte de fonds « Clean Waves » (Nettoyer les vagues) pour lutter contre la pollution plastique des océans

LONDRES--(BUSINESS WIRE)--mai 17, 2018--Aujourd'hui, Corona et Parley for the Oceans annoncent une évolution de leur partenariat : Clean Waves, une plateforme créative de collecte de fonds visant à stimuler l'utilisation de matériaux éco-innovants dans la mode et le design industriel. Le premier produit lancé, des lunettes de soleil, est fabriqué à partir de Parley Ocean Plastic® et intègre de nouvelles formes de débris marins surcyclés récupérés sur des îles, dans des communautés côtières, sur des plages, sous l'eau et en haute mer. Les lunettes de soleil en édition limitée seront disponibles sur NET-A-PORTER, chaque paire permettant aux consommateurs d'aider à protéger des îles isolées précises (la liste d'attente ouvrira le 17 mai sur  CleanWaves.com ). Les coordonnées géographiques individuelles des îles sont indiquées sur chaque paire de lunettes, reliant directement chaque paire à un endroit spécifique de ce paradis atteint par la pollution plastique marine, que l'achat du consommateur contribue à protéger. Toutes les 100 paires de lunettes de soleil vendues, Parley et Corona vont étendre leur engagement et protéger une île de plus contre la pollution plastique marine pendant un an. La première édition est lancée avec des modèles liés aux îles Maldives, à l’archipel des Palaos et à l’île de Bali.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20180517005522/fr/

Clean Waves (Photo: Business Wire)

Depuis qu'elle s’est engagée à protéger 100 îles d'ici 2020, l’alliance Corona - Parley a récupéré du plastique provenant de dizaines d'îles isolées, tout en ralliant des milliers de volontaires pour des campagnes de nettoyage et d'éducation. Les matériaux recueillis ont déclenché une enquête plus approfondie sur les types, les origines et les cheminements complexes du plastique dans certaines des régions les plus gravement touchées des Maldives, d'Indonésie, d'Australie, du Sri Lanka, du Mexique et du Chili. Le lancement de Clean Waves apportera une nouvelle valeur à ces déchets plastiques interceptés en surcyclant tous les types de plastiques, y compris ceux qui sont généralement négligés ou laissés pour compte en raison de leur faible valeur. Par conséquent, en plus des matières recyclables les plus précieuses, comme le PET, le PA 6 et le PEHD, Clean Waves met également l'accent sur la transformation du polypropylène (PP) en de nouvelles formes d'Ocean Plastic ® pour les produits de consommation haut de gamme, en commençant par des accessoires de mode. Les lunettes de soleil sont les premières produites avec une nouvelle technologie, qui transforme les déchets plastiques de basse qualité en matériaux haute performance, offrant une apparence unique.

« Le plastique est partout, un échec de conception qui nuit à la vie marine et à la santé humaine. Bien que nous ne puissions pas l'éliminer du jour au lendemain, nous pouvons cesser d'en produire plus. Clean Waves est la plateforme de collecte urgente de fonds où les créateurs soutiennent notre mouvement en concevant des produits à partir d’Ocean Plastic®, un matériau haut de gamme fabriqué à partir de débris plastiques marins surcyclés », a expliqué Cyrill Gutsch, fondateur de Parley for the Oceans.

Clean Waves comprendra des collaborations de leaders de la mode, du design industriel, de la photographie, de l'art, du cinéma, de la musique et de la science des matériaux qui sont également passionnés par la santé de nos océans et l’élaboration de nouvelles manières, moins ou plus du tout nocives, de concevoir, fabriquer et utiliser les produits.

« En tant que marque qui considère la plage comme sa maison, Corona a pour mission à long terme de s'attaquer au problème de la pollution plastique marine et de protéger ce paradis. Au fil des ans, nous avons effectué de nombreux nettoyages et nous nous sommes récemment engagés à protéger 100 îles d'ici 2020 avec Parley », a déclaré Felipe Ambra, vice-président mondial de Corona. « Pourtant, avec environ huit millions de tonnes de plastique déversées dans l'océan chaque année, nous reconnaissons que le problème est plus grand que n'importe quelle île, et la création de Clean Waves est un moyen pour les autres défenseurs des océans de soutenir le surcyclage et de nous aider à réaliser notre engagement actuel. »

Clean Waves se lance avec un premier produit fabriqué en Italie : des lunettes de soleil en édition limitée qui seront disponibles à l'achat exclusivement sur NET-A-PORTER, avec une liste d'attente ouverte le 17 mai sur  CleanWaves.com. Les prix vont de 300 à 320 USD, avec 100 % des recettes destinées à la cause. Les premières lunettes de soleil Clean Waves sont lancées avec trois modèles de la série Archétype :

Archétype I - Drapeau blanc : monture blanche avec verres miroir, financement de la protection d'une île aux Maldives (300 USD) Archétype I - Sable de corail : monture multicolore avec verres miroir, financement de la protection d'une île près de Bali (320 USD) Archétype I - Récif Camo : monture multicolore avec verres miroir, financement de la protection d'une île de l’archipel des Palaos. (320 USD)

À propos de l’alliance Corona - Parley En mai 2017, Corona et Parley for the Oceans ont annoncé leur alliance et se sont engagées à protéger 100 îles d'ici 2020. La protection de 100 îles est rendue possible grâce à la mise en œuvre de la stratégie Parley AIR : Éviter, intercepter, reconcevoir (Avoid, Intercept, Redesign). La première année du partenariat entre Corona et Parley s'est concentrée sur le travail avec les communautés locales pour « éviter » l'utilisation du plastique et « l'intercepter » sur les rivages avant qu'il ne pénètre dans l'océan. Avec environ huit millions de tonnes de plastique qui pénètrent dans l'océan chaque année, il est tout aussi important de « reconcevoir » les utilisations, les sources et les systèmes à l’origine de la pollution plastique, et pas seulement de la ramasser.

Ce partenariat a déjà eu un impact dans plusieurs régions du monde. Plus de 25 îles sont actuellement sous protection aux Maldives, de nouvelles îles en Australie, au Chili, en République dominicaine et en Indonésie seront annoncées ultérieurement. Le projet a donné lieu à la première édition libre de plastique vierge de la Ligue mondiale de surf (WSL) en Afrique du Sud, à Jeffrey's Bay, en juillet dernier et, récemment, à une série de nettoyages sur les côtes du Chili, dirigés par un grand surfeur et militant, Ramon Navarro.

Pour plus d’informations sur le partenariat et le projet des 100 îles, visitez  CoronaXParley.com

À propos de Parley for the Oceans Parley for the Oceans est le réseau mondial où les créateurs, les penseurs et les leaders des industries créatives, des marques, des gouvernements et des groupes environnementaux se réunissent pour sensibiliser à la beauté et à la fragilité des océans et collaborer sur des projets qui peuvent arrêter leur destruction. L'organisation a formé des alliances avec de grandes sociétés, notamment adidas, Anheuser Busch InBev (Corona) et Intel ; avec les Nations Unies ; les Maldives et des participants des milieux de la science, de l'art, de la mode, du design, du divertissement, du sport et de l'exploration spatiale et océanique. Pour en savoir plus :  www.parley.tv

À propos d'Ocean Plastic® Parley pense que le plastique actuel est dû à une erreur de conception, et voit comme solution à long terme pour la pollution plastique marine la reconception de ce matériau nocif. Entre-temps, Parley a créé une innovation jouant le rôle de catalyseur qui fournit un remplacement immédiat par un nouveau plastique vierge : Ocean Plastic®, une gamme de matériaux haut de gamme créés à partir de déchets plastiques surcyclés interceptés dans les océans, sur les rivages et dans les communautés côtières. En collaboration avec ses partenaires, au cours des cinq dernières années, Parley a sensibilisé le public au problème, a renforcé l'image générale du recyclage et a établi la première chaîne d'approvisionnement mondiale pour les débris marins en plastique. En outre, Parley a créé un mécanisme de financement qui permet financièrement la mise en œuvre de la stratégie Parley AIR dans quatre domaines clés : la communication et l’éducation, l’impact direct, la recherche et développement et l’éco-innovation.

À propos de Corona Née au Mexique, Corona est la première marque de bière du pays et la bière mexicaine la plus populaire au monde exportée dans plus de 180 pays. Corona Extra a été brassée pour la première fois en 1925 à la Cervecería Modelo de Mexico et est encore fièrement produite entièrement au Mexique.

Corona est un pionnier dans l'industrie de la bière en étant la première marque à utiliser une bouteille transparente montrant au monde sa pureté et sa haute qualité. Chaque bouteille en verre est produite dans une usine de verre au Mexique appartenant à la marque. L’œuvre qui se trouve sur la bouteille est peinte, soulignant notre engagement envers la qualité dans nos emballages et notre héritage mexicain.

Aucune Corona n'est complète sans le citron vert. Ajoutant naturellement du caractère, de la saveur et du rafraîchissement, le rituel du citron vert fait partie intégrante de l’expérience vraiment propre à Corona. La marque est synonyme de plage et célèbre la vie au plein air. Elle invite les gens à faire une pause, à se détendre et à profiter des plaisirs simples de la vie. Pour en savoir plus, visitez  www.corona.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com :https://www.businesswire.com/news/home/20180517005522/fr/

CONTACT: Médias

Anheuser-Busch InBev/Corona :

Evan Ellman

Evan.Ellman@ab-inbev.com

ou

Alison Brod Marketing + Communications :

Alyssa Ahern, +1 212-230-1800

Corona@alisonbrodmc.com

ou

Parley for the Oceans :

Silvia Raccagni

silvia@parley.tv

KEYWORD: AUSTRALIA UNITED KINGDOM MALDIVES EUROPE ASIA PACIFIC NORTH AMERICA CENTRAL AMERICA SOUTH AMERICA CANADA AUSTRALIA/OCEANIA PALAU INDONESIA

INDUSTRY KEYWORD: WOMEN OTHER CONSUMER EDUCATION LUXURY ONLINE RETAIL TRAVEL DESTINATIONS MANUFACTURING CHEMICALS/PLASTICS PACKAGING OTHER MANUFACTURING PHILANTHROPY ENVIRONMENT RETAIL FASHION TRAINING OTHER PHILANTHROPY WINE & SPIRITS CONSUMER FUND RAISING MEN

SOURCE: Corona

Copyright Business Wire 2018.

PUB: 05/17/2018 04:10 AM/DISC: 05/17/2018 04:10 AM

http://www.businesswire.com/news/home/20180517005522/fr