Un pin centenaire dans la station d’épuration d’eau à Hualien

(By Central News Agency)

HUALIEN (Taiwan News) - C’est rare de voir un grand nombre de pins dans une région comme dans ce parc de la station d'épuration d'eau de Meilun sous Taipei Water Corp. à Hualien où des dizaines de pins se trouvent. Un pin centenaire est l’acteur principal de ces arbres qui pousse ses branches verticalement sur le côté pour donner un paysage de peinture chinois et grâce à cet arbre spécial, beaucoup de touristes viennent prendre visite de temps en temps.

La station d’epuration d’eau de Meilun est établie en 1921 sur une superficie de 6,9 hectares et cet endroit est construit depuis des années comme un parc spécial reliant le jardin de pins (松園別館) qui est localisé non loin. C’est un site où les visiteurs peuvent se promener suivant le sentier en bois et en admirant les pins âgés ainsi que la vue qui plonge dans l’Océan Pacifique.

Dans tous les pins se trouve le pin centenaire, sa branche principale est à un mètre du sol et ses branches d’arbres poussent verticalement sur le côté à plus de 10 mètres de long. Après de longues années, le changement des climats et des saisons ont donné à ce pin âgé une silhouette très particulière. Et pour aider le vieil pin en forme de parapluie avec de denses feuilles, Taipei Water Corp. a donné des soutiens à l’arbre pour supporter le poids des branches qui deviennent de plus en plus lourd. 

Le directeur de l’administration de la station d’épuration de l’eau, Tsao Ying-lien (曹應廉) a dit que c’est durant la colonisation japonaise que ces pins ont été tranportés du Japon à Hualien et Pingtung pour faire des essais de plantation. Auparavant, il y avait 90 pins mais au fil des années, il y a des pins qui sont morts de maladies et 30 ans avant d’autres étaient abattus pour la construction du bâtiment de l’administration. Maintenant, ils ne restent qu’environ 50 pins.

Pour augmenter le nombre de visiteurs du parc, dans la station d’épuration d’eau de Meilun se trouve deux vieux bâtiments japonais qui ont été loués aux commerçants pour la chambre d’hôte et pour les magasins artistiques, ce qui attirent environ 2000 à 3000 personnes à prendre visite à ce site touristique.