Alexa
  • Directory of Taiwan

Une jonque chinoise pour revivre les jours de la traversée du Détroit de Taïwan

  221
c’est pour revivre la navigation des ancêtres de l’époque et cette jonque sera la première à naviguer dans le Canal Tainan après 1949.

c’est pour revivre la navigation des ancêtres de l’époque et cette jonque sera la première à naviguer dans le Canal Tainan après 1949. (CNA photo)

TAINAN (Taiwan News) - Ce 25 avril sera le 91e anniversaire du Canal Tainan. Un bateau modellé en jonque chinoise antique va prendre son départ du Port de Shapowei (沙波尾) à Xiamen (廈門) en Chine pour expériencer la navigation des ancètres à travers le Détroit de Taïwan (臺灣海峽). Le Ministère de la Transportation et de la Communication de Taiwan (交通部) a approuvé le 18 avril le permis de la navigation à l’équipe qui partira le 22 avril de la Chine pour arriver le 25 avril au Canal Tainan (臺南運河), a dit le reportage.

«Des jonques chinoises rentraient un par un dans le Canal Tainan auparavant», a dit Cheng Tao-tsung (鄭道聰), le directeur général de l’office de Xiamen de l’Association de la Culture de la ville Tainan.

C’est la plus petit jonque chinoise dans les quatre, celui-ci mesure six mètres de long par rapport à celui de Koxinga (鄭成功) qui est de 30 mètres ainsi que le poids du bateau qui est aussi moins lourd, d’après le reportage.

«La construction de cette jonque chinoise a pris trois ans et deux ans d’entraînement de navigation de la jonque. Quatre personnes vont naviguer ensemble à partir du Port de Shapowei en suivant la vieille route maritime à la voile en traversant le Détroit de Taiwan à Tainan», a poursuivi Cheng. «De plus, c’est pour revivre la navigation des ancêtres de l’époque et cette jonque sera la première à naviguer dans le Canal Tainan après 1949.»

Il est rare maintenant de voir la jonque chinoise qui navigue sur les fleuves ou sur la mer mais cette technique de construction de la jonque chinoise existe encore en Chine. En 2010, la technique des cloisons étanches des jonques chinoises est inscrite sur la Liste du Patrimoine Immatériel qui nécessite une sauvegarde urgente. Et selon l’UNESCO, cette technique est développée dans la province du Fujian, dans le sud de la Chine, la technique des cloisons étanches des jonques chinoises permet la construction de navires de haute mer à cloisons étanches. Les jonques sont principalement fabriquées en bois de camphre, de pin et de sapin, et assemblées à l’aide d’outils de menuisier traditionnels. Elles sont construites en appliquant les technologies de base que sont l’assemblage de planches feuillées et le calfatage des joints entre les planches à l’aide d’étoupe, de chaux et d’huile de tung.