Alexa
  • Directory of Taiwan

Une découverte sur la reproduction des larmes bleues de Matsu

Noctiluca scintillans, une espèce plactonique présente dans les zones néritiques après un an de recherche biologique

  222
Une découverte sur la reproduction des larmes bleues de Matsu

(CNA photo)

TAIPEI (Taiwan News) - L’ Université Nationale Océanique de Taiwan (海洋大學) a découvert une technique pour reproduire des Noctiluca scintillans (夜光藻), une espèce plactonique présente dans les zones néritiques après un an de recherche biologique. Une démonstration sera déposée dans les salles d’éducation pour que le public admire la larme bleue de l’île Matsu (馬祖) toute l’année, a dit le reportage.

L’ équipe de recherche de l’Université Nationale Océanique de Taiwan a pris des essaies le 14 avril 2016 aux îles Matsu car il paraissait qu’il y a une coïncidence entre les facteurs environnementaux et Noctiluca scintillans. Des recherches continueront dans le futur pour trouver ce qui a influencé les raisons de l’apparition des larmes bleues et sa période dans l’année, a dit Kuo-Ping Chiang (蔣國平), le directeur du Centre d'Excellence pour les Océans (海洋中心).

L’apparition des larmes commence lors de la fin de la croissance rapide de planctons d’algues dont le nombre de Noctiluca scintillans augmente à plus de 300 dans un litre de l’eau de mer. Les larmes bleues de Matsu sont naturelles mais il est difficile à savoir sa période d’apparition, ce qui influence le développement du tourisme de l’île, a poursuivi Chiang.

Noctiluca scintillans est un organisme vivant unicellulaire présentant un noyau, comme tous les eukaryotes et appartenant au groupe des dinophytes. C’est un prédateur marin doté d’un long flagella pêcheur, capable de bioluminescence qui lui sert a attirer des proies, d’après le document de Wikipédia.

Une découverte sur la reproduction des larmes bleues de Matsu


Updated : 2021-06-19 06:14 GMT+08:00