Alexa

70 anniversaire de l’Incident 228: la réalité et les top secrets dévoilés

Une exhibition spéciale sur « l’Incident 228 » au Musée Historique de Kaohsiung

  1162
Photo / Musée Historique de Kaohsiung (FB)

Photo / Musée Historique de Kaohsiung (FB)

TAIPEI (Taiwan News) - Le Musée Historique de Kaohsiung a tenu une exhibition spéciale sur « l’Incident 228 » nommé «La vue internationale sur l’Incident 228 ». Des documents top secrets, des reportages internationaux, des manuscripts et d’autres documents sont pour une fois exposés au public pour dévoiler le massacre et la réalité du jour après 70 ans. Huit documents précieux qui n’ont pas été dévoilés dans la recherche de l’Incident 228 sont dans la liste de cette exposition, a dit le reportage.

Dans les huits documents précieux y compris « Le projet original du gouvernement militaire de la Comité de Coordination Etat-Guerre-Marine (SWNCC) du juillet 1945» (1945年7月美國國務院─陸海軍協調委員會(SWNCC)原來制定的軍政府計畫), le rapport sur «Le mouvement politique et social à Taiwan depuis 1895, le statut de Taiwan dans la gestion de la Chine» (「1895年以來臺灣的政治與社會運動,臺灣在中國管理下的現況」報告), le manuscript de «L’opinion des hommes dans les rues» (「街談巷議」(Opinions of the men in the Streets)手寫稿), «Rapport de l'Office de secours et de réadaptation de l’Administration des Nations Unies après le déclenchement des incidents le 28 Février» (二二八事件爆發後聯合國善後救濟總署的報告)et le texte intégral de la pétition de « La ligue révolutionnaire de Taiwan» (臺灣人民間團體Taiwan Revolutional League請願全文), ainsi que trois actualités de la presse étrangère qui ont fait des reportages lors du soulèvement de l’incident, selon le communiqué du Musée Historique de Kaohsiung.

Selon Wikipédia, l’Incident 228 connu aussi sous le nom de «massacre 228» est un soulèvement contre le gouvernement de Taiwan qui a débuté le 27 février 1947 et qui a été violemment réprimé par le Kuomintang, le parti nationaliste chinois. Depuis, cet incident a marqué le début de la période de la «Terreur Blanche» (白色恐怖) du Kuomintang dans l’Ile de Formose. Des milliers de morts, de disparus ou d’emprisonnements ont été rapportés. La « Loi Martiale » (臺灣省戒嚴令) a été mise en place le 19 mai 1949 au 15 juillet 1987.

L’historien Hsu Hseuh Chi (許雪姬) a dit que l’estimation du nombre de morts est seulement un nombre et la hausse du nombre de morts ne peut pas représenter la tragédie de l’incident, mais au contraire il faut réfléchir sur l’influence de cet incident qui a été excercé dans tout le pays, car les victimes de cet incident sont des élites sociales.

Le Directeur de l'Academia Historica, Wu Mi-cha (吳密察) a dit que cette exposition spéciale fait signe d’une autre étape sur les recherches des documents de l’Incident 228. A part plus de 60 000 documents qui ont été retrouvés, il y a encore d’autres documents qui sont encore dans les coins cachés, comment les retrouver par système est le prochain travail à faire.

Pour que le public connaisse l’histoire de cet incident et réfléchisse sur son influence dans la vie des Taiwanais, cette exposition spéciale a lieu du 21 février au 20 mai y compris le concert musical 228, le cinéma “L'acte de tuer” et d’autres évènements.