Un balbuzard pêcheur sauvé à Taiwan

Un balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) a été trouvé blessé sur la route de la ville de Touwu de la comté de Miaoli (By Central News Agency)

MIAOLI (Taiwan News) - Un balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) a été trouvé blessé sur la route de la ville de Touwu de la comté de Miaoli, a déclaré le département de l’agriculture du gouvernement de Miaoli. Classé en tant qu’espèces rares et précieuses réglementées par la loi sur la conservation de la faune (Wildlife Conservation Act), des observations ont été prises par le vétérinaire qui a trouvé des blessures qui ont dû être causées lors de leur chasse de proie, la récupération de sa santé est en continue et le relâchement de ce rapace dans la nature est expecté dans les jours à venir, a dit le reportage.

Selon Wikipédia, le balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) est une espèce de rapace diurne de taille moyenne ; c'est un piscivore spécialisé et cosmopolite. Et sa statut de conservation dans le livre rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est de préoccupation mineure.

D’après le reportage, les poissons du balbuzard pêcheur occupent 99% de son régime alimentaire. Ce rapace plane d’abord au-dessus des grands étangs ou sur le lac pour repérer ses proies suivant ses vols, avant de plonger de haut en bas pour capturer un poisson avec ses pattes en avant. Le balbuzard pêcheur est un oiseau migrateur hivernal à Taiwan, mais le Bureau Forestier a découvert des petits groupes de rapaces aux alentours du barrage pendant l’été lors de la saison de reproduction.

Le vétérinaire a dit qu’après les observations du balbuzard pêcheur, ce rapace doit être blessé lors de sa chasse où il s’est cogné de la tête, car il ne se tient pas bien debout et il a la tête penchée. Après avoir bu de l’eau et pris un bon repose une nuit, ce rapace a repris sa forme.

Le balbuzard pêcheur est envoyé maintenant à l’Institut de recherche des espèces endémiques sous le Conseil de l’Agriculture pour prendre d’autres soins avant de le relâcher dans la nature.

Selon Wikipédia, le balbuzard, nomme parfois abusivement « aigle pêcheur » ou « aigle de mer », vit près des lacs d'eau douce, et parfois près d'eaux côtières saumâtres. Ces plans d'eau doivent être peu profonds et poissonneux. C'est une des quatre espèces d'oiseau cosmopolite (avec l'Effraie des clochers Tyto alba, le Faucon pèlerin Falco peregrinus et la Talève sultane Porphyrio porphyrio). Ainsi, on retrouve cette espèce sur tout le globe excepté aux pôles.