Environ 320 000 oiseaux passent l’hiver à Taiwan

Au total, 320 000 oiseaux dans 343 espèces répartis sur 13% de la superficie du territoire de Taiwan ont passés l'hiver ici.(By Central News Agency)

TAIPEI (Taiwan News) - L’Institut de Recherche des Espèces Endémiques (特有生物研究中心) et la Fédération des Oiseaux Sauvages Chinoise (中華民國野鳥學會) ont annoncé le 11 avril le Compte des Oiseaux du Nouvel An Taiwan 2017 (New Year Bird Count Taiwan, NYBC Taiwan -2017臺灣新年數鳥嘉年華). Au total, 320 000 oiseaux dans 343 espèces répartis sur 13% de la superficie du territoire de Taiwan, ont été repérés dans 174 zones d’essaies, ce sont des oiseaux qui étaient venus passer l’hiver à Taiwan, a dit le reportage.

C’est une investigation qui est déjà rentrée dans son quatrième année, le Compte des Oiseaux du Nouvel An Taiwan espère accumuler un document de longues années dont à chaque année, avant le Nouvel An Lunaire est levé ce projet pour observer et enregistrer les espèces d’oiseaux qui vont passer l’hiver à Taiwan, a poursuivi le reportage.

Selon le communiqué du site officiel du Compte des Oiseaux du Nouvel An Taiwan, cette année, durant 23 jours à partir de 17 décembre 2016 au 8 janvier 2017, avec 1 258 volontaires sur 174 zones d’essais, tous les espèces d’oiseaux y compris 27 espèces endémiques du pays ont été observés et enregistrés. Ils ont observé que dans tous les zones d’essais, la ville Budai (布袋)localisé à Chiayi(嘉義) est un paradis pour les oiseaux aquatiques, au total 36 701 oiseaux ont été enregistrés, un record qui est resté à la tête de la liste durant quatre ans. Suivi de derrière, le quartier Qieding(茄定) à Kaohsiung (高雄) où le nombre d’oiseaux enregistré est de 18 429.

Ce qui attire l’attention dans ce nouveau statistique est la diminution du nombre des espèces d’oiseaux qui sont le sterne à ventre noir (Sterna acuticauda), le héron cendré (Ardea cinera), le bécasseau à longs doigts (Calidris subminuta) et le tournepierre à collier (Arenaria interpres). En comparant avec les nombres d’oiseaux de 2016, deux des quatres espèces animales ont diminué le plus cette année comme le sterne à ventre noir qui étaient au environ de 9000 a baissé de plus de la moitié cette année et le héron cendré qui étaient de 1200 l’année dernière est venu aux environs de 200 cette année, a dit les reportages.

Le chercheur adjoint de l’Institut de Recherche des Espèces Endémiques, Lin Da-li (林大利) a dit que les raisons de cette diminution peut être la perte des espaces de leur habitat ou le changement de route de migration mais pour l’instant rien n’est sûr car c’est un document obtenu sur une observation de quatre ans à Taiwan, alors qu’il faudra prendre dix ans pour en savoir plus dans cette recherche.

Lin a poursuivi que pour coordonner avec «le plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 et les Objectifs d’Aichi» de l’Organisation des Nations Unies, un rapport national des espèces d’oiseaux y compris les documents d’observations durant 5 ans et tous les changements et les raisons analysés à Taiwan seront annoncés en 2020.